alert-erroralert-infoalert-successalert-warningbroken-imagecheckmarkcontact-emailcontact-phonecustomizationforbiddenlockedpersonalisation-flagpersonalizationrating-activerating-inactivesize-guidetooltipusp-checkmarkIcons/Communication/USP/Cash-deliveryIcons/Communication/USP/Delivery-eveningIcons/Communication/USP/Delivery-same-dayIcons/Communication/USP/Delivery-storeusp-deliveryIcons/Communication/USP/Exchangeusp-free-returnsIcons/Communication/USP/Gift-cardIcons/Communication/USP/KlarnaIcons/Communication/USP/Salearrow-backarrow-downarrow-left-longarrow-leftarrow-right-longarrow-rightarrow-upbag-activebag-inactivecalendar-activecalendar-inactivechatcheckbox-checkmarkcheckmark-fullclipboardclosecross-smalldownloaddropdowneditexpandhamburgerhide-activehide-inactivelocate-targetlockminusnotification-activenotification-inactivepause-shadowpausepin-smallpinplay-shadowplayplusprofilereloadsearchsharewishlist-activewishlist-inactivezoom-outzoomfacebookgoogleinstagram-filledinstagrammessenger-blackmessenger-colorpinterestruntastictwittervkwhatsappyahooyoutube
adidas
adidas / mars 2020

PLAN LARGE

Le photographe de renommée internationale Keith Ladzinski parle du pouvoir de la photographie, des choix durables et de la nouvelle TERREX Free Hiker Parley.

En montagne pour photographier des alpinistes en Afrique du Sud, en Antarctique pour prendre des manchots papous en voie d'extinction, dans les meilleurs endroits de la ville pour immortaliser des planchistes... Keith Ladzinski sait s'émerveiller et se laisser toucher par la puissance de la nature et le plein air.

Photographe extrêmement talentueux d'envergure internationale, Keith collabore avec National Geographic sur une base régulière et travaille la plupart du temps à l'extérieur, ce qui l'amène à reconnaître les avantages sur le physique et le mental de la randonnée et de la nature. « C'est primordial, dit-il. La civilisation évoluant, on passe de plus en plus de temps à l'intérieur; les distractions sont partout dans nos sociétés, téléphones intelligents dans nos poches et bruits de circulation dans les villes. Il faut se couper de tout ça à l'occasion et s'imprégner d'extérieur. »

Légende de Keith Ladzinski

HISTOIRES SANS LÉGENDES

Pour ses assignations, Keith marche beaucoup afin d'atteindre des endroits reculés, loin des installations humaines et de la civilisation. « La marche est un excellent exercice pour les muscles et pour la créativité, avance-t-il. D'ailleurs, si je monte au sommet d’une montagne pour prendre une bonne photo, ce sera une photo que j'aurai méritée, pour laquelle j'aurai travaillé, comme j'aime. » Même chez lui à Boulder, au Colorado, il prend le temps de sortir dehors. « C'est important pour moi. Je fais du vélo, des randonnées, je sors le chien. Je fais beaucoup de photo récréative, c'est mon passeport pour sortir et prendre l'air. »

outdoor-ss20-free-hiker-parley-launch-storypage-image2-d-v2 

Mais son vœu le plus cher, c'est que ses photos touchent les gens, les amènent faire de véritables changements dans leur vie, les fassent sortir de leur zone de confort. « C'est un grande récompense d'entendre qu'une de vos photos a poussé quelqu'un à visiter un endroit ou simplement sortir plus. Ou s'impliquer dans une cause. La photographie a le pouvoir de faire ça, car elle peut raconter des histoires sans légende, elle peut vous transporter là où vous n'êtes jamais allé et vous montrer ce qui s'y passe. » Keith a eu la chance de voir des animaux sauvages et des lieux parmi les plus remarquables de la planète, et un rapide coup d’œil à ses publications sociales révèle que ses photos touchent véritablement beaucoup de gens. « J'ai l'impression d'avoir gagné à la loterie de la vie, d'éprouver de la passion pour un hobby et d'en faire pourtant un métier, explique-t-il. Pour moi, la photo est pratiquement une thérapie, en ce qu'elle me permet d'arrêter et de trouver un espace de calme. »


Quand je pense plein air, je pense liberté, lieu sans frontières. Je m'y retrouve pour faire le vide dans ma tête et stimuler ma créativité.

La fragilité de l’environnement est un thème clé et récurrent dans le travail de Keith. De la crise du climat aux ravages de la surpêche et de la pollution plastique, il dira : « S'il y a un écosystème en péril, ou si je constate le tort que cause le plastique à usage unique… J'éprouve une passion véritable dans la diffusion d'informations aux gens, je veux que les gens réalisent qu'ils peuvent apporter des changements raisonnables dans leur vie, ce qui aura un impact énorme sur la planète. Mon meilleur conseil? Évitez les plastiques à usage unique à tout prix. Je pourrais le répéter sans arrêt. »


Keith croit que la photo peut jouer un rôle important dans la protection de la planète et dans les prises de conscience. « Pensez à tous les chapitres de l'histoire dont on se souvient grâce à une photo légendaire. Parfois, les choses les plus pénibles à voir sont celles qui changent les mentalités le plus vite. Elles envoient des ondes de choc à travers le corps.

On voit plus de photos que jamais, tout le monde a un appareil photo dans sa poche. On tue le temps en faisant défiler notre fil d'actualités, et on prend conscience de bien plus de choses. La photo a le don de nous arrêter, de nous faire réfléchir et changer d'idée.»

outdoor-ss20-free-hiker-parley-launch-storypage-image3-d

Légende de Keith Ladzinski


Mon meilleur conseil? Évitez les plastiques à usage unique à tout prix.

 

Keith a-t-il du mal à garder espoir en étant témoin des dommages dont les humains affligent au monde? « J'ai vu des endroits reculés où la pollution est choquante et peut vous gruger, mais je crois qu'il y a du positif à venir. Il y a des voix très fortes qui s'élèvent en ce moment, et je veux faire tout en mon pouvoir pour relayer le message. C'est un devoir. Une plus grande prise de conscience face à la durabilité est extrêmement positif, et c'est la seule façon de faire avancer les choses. »

Dans cet esprit, Keith soutient les efforts d'adidas TERREX pour utiliser des matériaux recyclés dans la conception de la nouvelle Free Hiker Parley. « La marque Parley est une idée très avant-gardiste; j'ai été emballé quand j'en ai entendu parler pour la première fois. Dans mes voyages, je vois tout le temps du plastique des océans échoué sur les plages et les rives, c'est vraiment très important de le reconvertir. Il y a près de huit milliards d'individus sur la planète; on génère tellement de déchets que notre empreinte carbone est immense. Le combat en amont est si grand, que tout ce qu'on peut faire pour réintégrer les matières existantes dans des produits utiles revêt une réelle importance. Et ça ne peut que devenir encore plus important à l'avenir. »

DEHORS EN VILLE

Plus on passe du temps dans la nature, plus on en retire les avantages et plus on veut la protéger. Mais pour Keith, il n'est pas nécessaire de vivre dans un endroit éloigné pour profiter de la vie au grand air, il suffit de modifier légèrement son état d'esprit. « Quand les gens pensent au grand air, ils imaginent la jungle, mais on peut très bien connaître l'aventure si on vit en ville et qu'on sort dans les parcs et les espaces ouverts. J'encourage les gens à les rechercher, le cerveau en ressent des effets très positifs. Partez en randonnée, allez courir, puis si vous en avez l'occasion, utilisez vos week-ends ou vos vacances pour profiter d'une plus grande dose de nature. »

adidas / mars 2020
Tags