alert-erroralert-infoalert-successalert-warningbroken-imagecheckmarkcontact-emailcontact-phonecustomizationforbiddenlockedpersonalisation-flagpersonalizationrating-activerating-inactivesize-guidetooltipusp-checkmarkIcons/Communication/USP/Cash-deliveryIcons/Communication/USP/Delivery-eveningIcons/Communication/USP/Delivery-same-dayIcons/Communication/USP/Delivery-storeusp-deliveryIcons/Communication/USP/Exchangeusp-free-returnsIcons/Communication/USP/Gift-cardIcons/Communication/USP/KlarnaIcons/Communication/USP/Salearrow-backarrow-downarrow-left-longarrow-leftarrow-right-longarrow-rightarrow-upbag-activebag-inactivecalendar-activecalendar-inactivechatcheckbox-checkmarkcheckmark-fullclipboardclosecross-smalldownloaddropdowneditexpandhamburgerhide-activehide-inactivelocate-targetlockminusnotification-activenotification-inactivepause-shadowpausepin-smallpinplay-shadowplayplusprofilereloadsearchsharewishlist-activewishlist-inactivezoom-outzoomfacebookgoogleinstagram-filledinstagrammessenger-blackmessenger-colorpinterestruntastictwittervkwhatsappyahooyoutube
adidas
adidas / mars 2020

CURATED BY GIRLS : REPRÉSENTANTES DE LA FÉMINITÉ DANS LE MILIEU ARTISTIQUE

Curated by GIRLS prône l'inclusion dans un espace dominé par les hommes, en placardant les fils d'actualité et les murs d'exposition d’œuvres d'artistes émergentes.

originals-ss20-superstar-drop2-curated-story-blog-secondary-1-all

Dans le milieu artistique actuel, les hommes représentent environ 87 % des créateurs composant les collections permanentes, mais l'équipe toute féminine de Curated by GIRLS est prête à aplanir les disparités. Entre plateforme numérique et expositions internationales, la fondatrice et PDG Laetitia Duveau et son équipe, comprenant Igliona Duveau, Florentine Schlüter et Soul Suleiman, offrent aux artistes féminines un espace où présenter leur travail en ligne et dans le monde réel. « L'idée, c'est de répandre amour et positivisme, émanciper les artistes et les personnes, et présenter une vision diversifiée de la féminité, explique Laetitia. »

On est quatre filles, mais avec toutes les personnes impliquées, il s'agit en fait d'une grande communauté... Quiconque partage la même vision contribue à la mission. —Laetitia Duveau


originals-ss20-superstar-drop2-curated-story-blog-secondary-2-all

LE POSITIVISME AU POUVOIR

Écœuré du monolithisme du milieu artistique, le petit collectif d'artistes a canalisé sa grogne dans une plateforme de positivisme. « J'ai lancé Curated by GIRLS par dépit voilà quatre ans. C'est un genre de réponse au manque de diversité qu'on sentait dans le milieu artistique... On était comme fatiguées de nous faire imposer un look, un comportement, une façon de s'asseoir, de s'habiller, de parler en tant que femmes, explique Laetitia. On avait l'impression que beaucoup de personnes étaient fatiguées aussi et avaient besoin de représentation, d'un endroit où aller. »

À chaque publication, pop-up et message puissant, Curated by GIRLS change le milieu artistique pour le mieux, traduisant l'incidence réelle de l'équipe Superstar. « On veut continuer de soutenir les artistes émergentes, casser le système et promouvoir le changement pour le bien, explique Florentine. » « Et relever l'acceptation dans le monde; l'acceptation de soi ou l'acceptation des autres, ajoute Igliona. » Elles ont maintenant organisé des expositions à travers l'Europe — de Barcelone à Berlin en passant par Amsterdam — et elles ont reçu beaucoup d'amour sur les réseaux sociaux en raison du positivisme qu'elles apportent aux différentes communautés.

On est là pour toutes les femmes... Tous les êtres humains. — Laetitia Duveau et Igliona Duveau

originals-ss20-superstar-drop2-curated-story-blog-secondary-3-all

LA DIFFUSION DE L'ÉNERGIE COLLECTIVE

Le message de changement véhiculé par Curated by GIRLS est le fruit d'un sport d'équipe, ce qui leur confère une juste place dans la famille Superstar. « Nous voir ensemble incite les gens à se joindre à nous ou à faire comme nous. S'il n'y a qu'une seule personne dans la marche, l'impact est différent que si on est un groupe. Ensemble, on parle plus fort, on est plus fortes, ajoute Laetitia. » « On possède une énergie collective et on est capable de la canaliser et la propulser dans le monde. Les gens y sont très réceptifs, ajoute Soul. »

Comme tout bon acteur de changement, l'équipe de Curated by GIRLS sait que les grands changements commencent par de petits gestes. « Ce n'est pas nous, avance Igliona. » « C'est plus gros que nous, ajoute Florentine. » « On est des artistes nous-mêmes, on sait à quel point c'est difficile d'être entendues ou vues, voilà pourquoi on fait ça. On aurait aimé que quelqu'un le fasse pour nous, et on met cette plate-forme sur pied pour aider d'autres artistes, des femmes, des personnes queer, tout le monde, explique Laetitia. »


Informez-vous et essayez de vous éduquer et de vous comprendre les uns les autres, parce que c'est beau qu'on soit tous différents. — Florentine Schlüter

L'ABSENCE DE PEUR

Pour avoir passé de nombreuses années dans l'industrie de l'art, l'équipe derrière Curated by GIRLS en connaît un bout sur la persévérance et la confiance en soi. Un conseil de pro aux artistes émergentes : « Votre voix est importante. Les gens veulent entendre ce que vous avez à dire, les gens doivent entendre ce que vous avez à dire, affirme Soul. » « Même si votre art va évoluer et que vous risquez de regarder en arrière en vous disant "Wô! pourquoi j'ai fait ça?", il y a une raison à tout et elle fait partie de vous, de votre évolution, indique Laetitia. »

« Il n'y a ni bon ni mauvais. Tout fait partie du cheminement, » disent-elles, les unes complétant les phrases des autres. Mais quelle est la meilleure chose à faire? Faites votre affaire. « N'ayez peur de rien... Allez frapper aux portes. Le pire qui peut arriver, c'est se faire dire non, lance Florentine.» « Pour bien des gens, la peur du refus est pire que le refus lui-même, renchérit Soul. »

Si Curated by GIRLS prouve une chose, c'est bien que le vrai changement commence avec des équipes qui mettent du positivisme dans tout ce qu'elles font.

adidas / mars 2020
Tags